La Dame en Noir – Susan Hill

couv13080324

Résumé :

Angleterre, début du XXe siècle. Par un mois de novembre froid et brumeux, Arthur Kipps, jeune avoué londonien, est dépêché dans le nord du pays pour assister aux funérailles d’Alice Drablow, 87 ans, puis trier ses papiers en vue d’organiser sa succession. À Crythin Gifford, village où Kipps pose ses valises, les habitants lui battent froid dès qu’il prononce le nom de feue Mme Drablow, unique occupante du Manoir des Marais, demeure isolée, battue par les vents et située sur une presqu’île uniquement accessible à marée basse. Lors de l’inhumation, dans une église quasi déserte, Arthur remarque la présence, un peu en retrait, d’une femme tout de noir vêtue, le visage émacié, comme rongée par une terrible maladie. Il l’aperçoit ensuite dans le cimetière, mais elle s’éclipse avant qu’il ait le temps de lui parler… Cette femme en noir, Arthur la verra de nouveau aux abords du manoir, une fois qu’il s’y sera installé pour commencer son travail. Mais se produisent alors nombre de phénomènes mystérieux qui ébranleront le jeune homme et feront vaciller sa raison… Comme il l’apprendra peu à peu, une malédiction plane sur ces lieux…

Année de parution originale : 1983 Titre VO : The Woman in Black Genre : Thriller

Editions L’Archipel (Thriller)
Publié en 2012 ~ Langue : Française ~ 217 pages

Mon Avis :

C’est sur le site de Galleane que j’ai découvert ce livre, en voyant la photos de Daniel Radcliff sur la couverture, j’ai eu envi de lire son avis…
Alors qu’il viens d’assister au diner du réveillon de Noël en famille, Arthur Kipps sort un instant pour prendre l’aire et se remémorer l’instant ou il a décidé d’acheter “La Moinerie”, avant de rejoindre sa femme et ses enfants dans le salon où ces dernier s’amuse a se raconter des histoires qui font peur coin du feu . Alors que viens son tour, Arthur refuse et repense a son passé, a sa propre expérience, qu’il avais gardé secret durant toutes ses années, mais ce soir là il ne trouva pas le sommeil et après s’être promener dans le jardin,il décida de relater ses aventures dans un manuscrit, car il ne souhaitais pas qu’ils le connaissent de son vivant…

Tel un journal intime, Arthur nous entraine dans son passé… Il a 23 ans, travail pour M. Bentley notaire à Londres, il se vois missionner pour assister aux funérailles d’Alice Drablow, et trier ses papiers en vue d’organiser sa succession. Arthur vois là un bon moyen de quitter Londres et son brouillard déprimant sans ce douter de ce qui l’attend a Crythin Grifford.

Même si ce roman ce lit facilement et plutôt rapidement, j’ai ressenti comme un petit regret, une légère déception. Malgré l’ambiance ce voulant pesante, une mystérieuse “Dame en Noir” qui apparais lors de l’enterrement d’ Alice Drablow, puis lors de la première visite au Manoir d’Arthur, les non dit des habitants de Crythin Grifford lorsqu’ il leur apprend qu’il est là pour s’occuper de sa succession. Le seul moment où j’ai eu une légère appréhension, c’est lorsqu’il emménage dans le Manoir afin de pouvoir trier plus rapidement les papiers de Mme Drablow… Mais là encore la “Dame en Noir” n’a pas éveillé de grosse frayeur, ce qui ne m’a pas empêché d’aimé lire (dévorer) ce livre.

 Logo Livraddict

 La Bande Annonce sur AlloCiné

Je vous souhaite une bonne lecture…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s