La Confrérie de la dague noire, tome 05 : L’Amant délivré J.R. Ward

Résumé :

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs.
Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. Impitoyable et brillant, Viszs est doté d’un pouvoir de destruction incroyable et d’une aptitude terrifiante à prédire l’avenir. Torturé par son passé, il ne fait pas dans les sentiments. La lutte contre les éradiqueurs est sa seule passion… jusqu’au jour où il croise la route du docteur Jane Whitcomb. Tout pourrait changer grâce à elle, mais Viszs est rattrapé par un destin incompatible avec celui de la jeune humaine…

Année de parution française : Editions Milady (2011) 656 pages

Titre VO : Black Dagger Brotherhood, book 05 : Lover Unbound (2007)

Genre : Bit-lit

Mon Avis :

Est il vraiment utile de présenter cette lecture ? Une fois qu’on a mis le nez dans cette sage il est délicat de s’en détacher

Dans ce tome, nous suivons Viszs, le meilleur ami du « Flic » Butch. Si au départ,  j’ai eu peine a rentrée dans l’histoire, peu être un peu à cause de prologue et aussi un peu de Viszs lui même, car c’est l’un des frères (avec Zadiste) auquel a premier abord je ne pensais pas pouvoir m’attacher. Je le trouvais trop secret, trop solitaire, mais une fois le tome lu (enfin dévorer) je l’ai trouvé plus touchant que je ne l’aurais pensé, j’ai été en colère contre certaine de ses décisions mais aussi de le voir subir certaine chose…

Même si comme dans chaque tome, on en apprend sur les autres frères, sur le fils adoptif de Thor. Cela m’a pourtant moins dérangeais dans ce tome, que dans les autres, j’ai eu l’impression que les passage entre chaque situation étais fluide, naturel, je ne me suis pas senti perdu comme ça m’es arrivé parfois.

J’entre peut être plus facilement dans le style de l’auteur, à force de m’attacher aux frères, on a toujours envi d’en savoir plus de mieux les connaitre, de continuer a les suivre à travers chaque tome, a travers les yeux des autres frères du coups.

Comme à chaque lecture de cette saga, en posant le tome on est balancé entre deux envies, celle de repousser la lecture du prochain tome pour que ça ne se termine pas trop vite, et celle de le dévorer pour continuer a suivre celui qu’on viens de quitter.

Si vous n’avez pas encore tenté cette saga, je ne peu que vous la recommander…
Logo Livraddict

Je vous souhaite une bonne lecture…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s