PS : I love you Cecelia Ahern

Résumé :

Dès que Holly tenait une enveloppe dans sa main, elle sentait son lien avec lui. Les deux fois où elle en avait ouvert une, elle avait le sentiment qu’il était assis à côté d’elle et s’amusait de ses réactions.  » Quand on trouve l’âme sœur, on croit que le bonheur durera toujours. C’est ce que pensait Holly jusqu’à ce que son Gerry ne meure d’une terrible maladie. A trente ans, Holly se retrouve seule, démunie, sans espoir. Mais Gerry lui réserve une ultime surprise. Il lui a laissé dix lettres qui forment une  » liste  » de choses à accomplir pour réapprendre à vivre. Par-delà la mort, Gerry lui adresse un message d’amour et de courage : elle doit apprendre à être heureuse sans lui, malgré le lien fort qui les unissait. Holly va affronter sa douleur pour réaliser, entre rires et larmes, que la vie vaut malgré tout la peine d’être vécue. Une comédie romantique, drôle et poignante, qui dépeint la vie telle qu’elle est : belle et triste à la fois.

Année de parution française : Editions J’ai Lu (Comédie Romantique) (2005)

415 pages

Titre original : P.S. I Love You (2004)

Genre : Contemporaine Drame

Mon Avis :

Pour ceux/celle qui ne l’on pas compris… Je suis avec plaisir et assiduité Frenchorchidea (je vous invite a allé voir sa chaine Youtube : ici) grâce a qui j’ai découvert le monde de la chick lit et autre romance, du coup quand elle a parler de se livre (suite a l’acquisition d’un autre Cecelia Ahern « Merci pour les souvenirs »  si je ne me trompe pas)  dans une vidéo j’ai eu très envi de le lire… Du coup, une PAL « Spécial été » à été une bonne excuse pour ce craquage.

Et une nouvelle fois, je suis ravie de l’avoir écouter, j’ai beaucoup appréciée ma lecture, que j’ai eu un peu de mal a quitter.

Holly est une jeune trentenaire qui vient de perdre son mari, son meilleur ami, son pilier. Elle se laisse totalement allé dans sa déprime, se renfermant sur elle-même, ne laissant pas son entourage, sa famille, ses amies la consoler. Jusqu’au jour où, elle accepte enfin de récupérer une lettre chez ses parents, le contenue rendra, durant quelque mois, son deuil plus acceptable, et l’ouvrira à nouveau à la vie.

Le deuil étant un sujet relativement universel, sans avoir perdu un mai on peu comprendre les sentiments de Holly. cette impression de solitude même lorsqu’on est entouré, que personne ne comprend notre douleur alors qu’ils la partage, c’est un sentiment normal et que tout être dans le deuil a ressentis.

J’avoue avoir eu de mal a poser ce livre, même lorsque mes yeux piquer par la fatigue, ou qu’un passage me faisais monter les larmes aux yeux (suis peu être trop sensible…). J’ai eu quelques sourires également, quand face a une situation je me disais « ça me dis quelque chose ».

En refermant ce roman, on en sort forcement un peu chambouler par les sentiments du personnage d’Holly, tant l’auteur nous embarque avec elle, on a presque l’impression de vivre chaque peine, chaque joie avec elle. En tournant la dernière page, j’ai eu l’impression de fermer le journal d’une amie..

En résumé, je ne peu donc que vous le conseiller ce roman, d’ailleurs je songe a regarder le film, et continuer a découvrir cette auteur…

Logo Livraddict

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s