Beautiful Bastard de Christina Lauren

Résumé :

Un boss perfectionniste.
Une collaboratrice ambitieuse.
Un duel amoureux et torride dans l’univers de l’entreprise.

Brillante et déterminée, Chloé, sur le point d’obtenir son MBA, n’a qu’un seul problème : son boss, Bennett. Trentenaire séduisant, arrogant et égocentrique, il est aussi odieux que magnétique. Un Beau Salaud.

Après plusieurs années passées en France, Bennett revient à Chicago pour occuper un poste important au sein de l’ entreprise familiale – un grand groupe de communication. Comment imaginer que sa collaboratrice, Chloé, serait cette ravissante et exaspérante créature de 26 ans, au charme certain et à l’esprit affûté, qui n’entend rien pas sacrifier de sa carrière?

Si Bennett et Chloé se détestent, leur attirance mutuelle, inexorable et obsédante, les conduit à tester leurs propres limites et à enfreindre, une à une, toutes les règles qu’ils s’étaient jusque-là imposées. A une seule fin : se posséder. Au bureau, dans l’ascenseur, dans un parking. Partout …

Arrivés à un point de non-retour, fous de désir, Bennett et Chloé parviendront-ils à mettre leur ego de côté pour décider enfin de ce qu’ils acceptent de perdre ou de gagner ?

Année de parution française : Editions Hugo & Cie (2013)

Titre original : Beautiful Bastard (2013) – Traduit par Margaux Guyon

390 pages

Genre :  Romance

Mon Avis :

Si ce roman a atteris dans ma PAL, je dios l’avouer c’est en partis suite a une vidéo de Lili Drawinthecity qui en parlais avec enthousiasme, suite à un « Week end à mille« . J’ avais bien entendu remarquer ça couverture en rayon, la trouvant jolie, pour autant je ne m’étais pas attarder sur son résumer…

Il s’agit d’une romance érotique, que surf sur la vague de « Cinquante nuances de Grey » et autre, que je n’ai pas lu… C’est l’histoire, d’un patron beau, sexy, riche et désagréable et d’une assistante tout aussi bien de sa personne, travailleuse, intelligente et semble avoir du caractère. Leur relation dégénère dans une salle de réunion alors qu’elle lui présente un compte rendu.

On rentre toute suite dans l’action, on sais de  suite où l’on met les pieds, chaque chapitre donne le ressentis de chaque personnage, ce qui aide un peu à comprendre le point de vue de chacun.

Toute fois, on ne peu s’attacher aux personnages. J’avais envi de gifler Chloé, me demandant comment elle peu accepter ce que lui fait « subir » Bennett professionnellement, alors qu’elle semble avoir du talent, et du caractère ce qui rend son comportement encore plus incomprehensible.

Quand à Bennett, il est le type même du mec arrogant et détestable, qui au files des pages dans les chapitres le concernant peu donner bonne impression. Un gros un personnage que l’on peu aimer détester.

Je dois reconnaitre aux auteurs d’avoir un style d’écriture plutôt addictive, l’histoire entre Chloé et Bennett est agréable a suivre, malgré certaine scène qui m’ont mis un peu mal a l’aise. Si ce style littaire ne semble pas pour moi, je n’ai pour autant pas passé un mauvais moment, pour autant je ne pense pas poursuivre dans le genre.

Logo Livraddict

Publicités

Une réflexion sur “Beautiful Bastard de Christina Lauren

  1. Pingback: 2013 termnier… en avant pour 2014… | Les réveries de Mamanmic

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s