Petites Recettes de bonheur pour les temps difficiles de Suzanne Hayes & Loretta Nyhan

Résumé :

Entre Iowa et Massachusetts de 1943 à 1946

Depuis que son mari a été appelé à rejoindre les forces alliées pour combattre en Europe, Glory Whitehall s’ennuie. Laissée seule avec son fils de 3 ans, enceinte jusqu’aux yeux, la jeune femme cherche une occupation pour tromper la solitude. Un beau matin, Rita Vincenzo reçoit la lettre d’une inconnue du Massachussetts…

Entre Glory, jeunette impulsive, et Rita, femme de poigne au grand cœur, se tisse une amitié au fil de la plume. Une correspondance entre deux femmes séparées par des centaines de kilomètres, accidentellement rapprochées par l’absence de leurs époux, partis sur le front.

Étayée d’instants complices, de joies, de peines, de drames, cette correspondance offre à chacune des deux femmes un moment de réconfort unique dans un monde bouleversé par les échos de la guerre qui menacent de saper leur courage. Comment vivre dans un monde sans hommes ? Comment égayer le quotidien lorsque tout est rationné ? À qui confier le mal-être, la souffrance de celles qui attendent, impuissantes et fébriles des nouvelles des époux, des fils qu’elles ont vus partir de l’autre côté de l’océan ?Trois ans de correspondance, autant de partage de recettes, de conseils de jardinage, de confidences inavouées… pour l’une des plus belles histoires d’amitié jamais écrites.


Année de parution française : Editions Belfond (2014)

Langue française – 396 pages | Traduit par Nathalie Peronny – Sortie : 5 Juin 2014

Genre : Contemporaine


 

Mon Avis :

C’est grâce à la Masse Critique organisée par Babélio (où j’ai été sélectionnée) ainsi qu’aux Editions Belfond que j’ai pu découvrir cet ouvrage.

Derrière une belle couverture, se cache un très beau roman épistolaire qu’il est difficile de poser. Les deux héroïnes sont des femmes de soldat que la guerre sépare de l’être aimé.  L’auteur se sert de lettres pour rapprocher ces femmes par le biais de courrier qu’elles s’échangent, où chacune se confie à cette inconnue qui, au fil des lettres, devient une amie, une vraie confidente.

Nous découvrons chacune des héroïnes uniquement à travers ces lettres, ce qu’elles se confient l’une à l’autre, sans la suivre en dehors de ce lien qui se crée entre elle. Il est délicat de s’attacher plus spécifiquement à l’une de ces femmes, dont la vie est chamboulée à tour de rôle.

Une très belle découverte, une manière romancée de découvrir la vie, le ressenti des femmes de soldats lors de la seconde guerre mondiale.


 

Logo Livraddict

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s