No et moi de Delphine de Vigan

Couverture No et moi

Résumé :

Lou Bertignac a 13 ans, un QI de 160 et des questions plein la tête. Les yeux grand ouverts, elle observe les gens, collectionne les mots, se livre à des expériences domestiques et dévore les encyclopédies.
Enfant unique d’une famille en déséquilibre, entre une mère brisée et un père champion de la bonne humeur feinte, dans l’obscurité d’un appartement dont les rideaux restent tirés, Lou invente des théories pour apprivoiser le monde. A la gare d’Austerlitz, elle rencontre No, une jeune fille SDF à peine plus âgée qu’elle.
No, son visage fatigué, ses vêtements sales, son silence. No, privée d’amour, rebelle, sauvage.
No dont l’errance et la solitude questionnent le monde.
Des hommes et des femmes dorment dans la rue, font la queue pour un repas chaud, marchent pour ne pas mourir de froid. « Les choses sont ce qu’elles sont ». Voilà ce dont il faudrait se contenter pour expliquer la violence qui nous entoure. Ce qu’il faudrait admettre. Mais Lou voudrait que les choses soient autrement. Que la terre change de sens, que la réalité ressemble aux affiches du métro, que chacun trouve sa place. Alors elle décide de sauver No, de lui donner un toit, une famille, se lance dans une expérience de grande envergure menée contre le destin. Envers et contre tous


Année de parution française : Editions Le Livre de Poche  (2009)

Langue française – 256 pages

Genre : Contemporaine


 Mon Avis :

Le moral pas au top, l’envi d’un nouveau lire, alors j’ai craqué raisonnablement, alors j’ai pris celui ci, un format poche. Il étais depuis un bon moment sur ma liste d’envi sur Livraddict, si longtemps que je me souvins plus qui m’avais tenter (pardon a cette personnes 😉 )

Lisant rarement les résumés, car a mon ressentis ils en révèlent beaucoup trop pour certain. C’est donc sans attente particulière que je me suis malgré dans ma lecture. Et Quel Lecture !

Lou est une adolescente dont le QI est très élevé, mal dans sa peaux, timide et un perdu, elle aime se rentre à la gare pour regarder les gens monter et descendre du trains, et d’inventer des histoires, leur histoire. Jusqu’à jour, où elle rencontre No, une jeune SDF et qu’elle décide la prendre sous son aile fragile, qu’e veux sauver de la rue, d’elle même vers et contre tous.

La plume de Delphine de Vigan est très belle, sensible, elle sais nous emmené là où elle le souhaite nous touche au cœur par ses personnages.

Je n’ai qu’une envie découvrir d’autre de ses écrit, tant l’histoire de No et Lou m’a émue aux larmes, par sa beauté on ne peu rester  de marbre face a cette jolie relations.


Logo Livraddict

Publicités

Une réflexion sur “No et moi de Delphine de Vigan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s