La saveur de l’amitié de Darien Gee

couv22019384

 Résumé :

Un mystérieux colis laissé sur le pas d’une porte, et la vie de Julia puis de toute une ville va être bouleversée … pour le meilleur. Un roman nourri d’espoir sur l’amitié, l’amour et la solidarité. Quand Julia trouve devant chez elle la recette du pain de l’amitié et un sachet de levain, elle n’a qu’une envie, s’en débarrasser. Brisée par un terrible drame, elle n’a plus goût à rien. Mais c’est sans compter sur sa petite fille de cinq ans … Et lorsque Julia rencontre Madeline et Hannah, deux femmes à un tournant de leur vie, elle leur offre tout naturellement son pain. Ce n’est qu’un début : bientôt, gâteaux et recettes s’échangent frénétiquement à Avalon. Jusqu’où cette incroyable fièvre pâtissière mènera-t-elle cette ville, autrefois sans histoires ? Quelles conséquences sur la vie de Julia et de ses deux amies ?


Année de parution française : Editions Michel Lafon(2012)

Titre original : Friendship Bread (2011)

Langue française – 395 pages

Genres : Contemporaine | Chick-lit


 Mon Avis :

C’est en grande partie à cause de sa couverture, et de la vente privée Michel Lafon que ce roman à atterrit dans ma bibliothèque.

La couverture est bien représentative du contenue, une bulle de douceur pâtissière, a dévorer sans retenue.

Des amitiés qui se crées ou qui reprenne vis, des liens familiaux brisés qui se retissent, grâce à un voisin anonyme qui déposa un beau jour, sur le pas de la parte de Julia une assiette avec quelques parts de gâteaux, une recette (cette du gâteau de l’amitié amish) et un sachet de levain.

L’échange de cette recette, et du levain prenant une grande ampleur toute la ville se l’échange, nous découvrons ainsi une partis de la population par le biais des personnages principaux.

Julia une maman qui  ne se remet pas de la perte de son fils ainé, qui découvre la recette sur le pas de la parte et qui donne son levain « en trop » à sa fille qui va le distribuer à l’école.

Puis on rencontre de deux femme qui viennent de s’installer dans sa petite ville d’Avalon, Madeline, veuve et propriétaire d’un salon de thé, et de Hannah, violoncelliste en plein divorce.

La rencontre de ses trois femmes, aux caractères et aux tempéraments totalement différent, qui se lient d’amitié au fur des pages et un délice.

Darien Gee nous plonge dans le quotidien des ses trois femme avec douceur et sincérité, comme si elle nous racontais la vie d’amies proche.

Une jolie découverte, une lecture fraiche qui change les idées et vide la tête toute pensées négative, malgré les moments dure que peuvent vivent les héroïnes.

A découvrir… a présent plus qu’à tenter le pain de l’amitié 😉


Logo Livraddict

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s