Archives de tags | Livraddict

Itinéraire d’enfance Thu Huong Duong

Couverture Itinéraire d'enfance

Résumé :

Fin des années 1950 au Viêtnam. Bê a douze ans, sa vie dans le bourg de Rêu s’organise entre sa mère, ses amis et ses professeurs. Son père, soldat, est en garnison à la frontière nord. Pour avoir pris la défense d’une de ses camarades abusée par un professeur, elle se voit brutalement exclue de l’école. Révoltée, elle s’enfuit de chez elle, avec sa meilleure amie, pour rejoindre son père.
Commence alors un étonnant périple : les deux adolescentes, livrées à elles-mêmes, sans un sou en poche, finiront par arriver à destination, après des aventures palpitantes et souvent cocasses : Bê la meneuse, non contente d’avoir tué le cochon et participé à la chasse au tigre, va également confondre un sorcier charlatan et jouer les infirmières de fortune.


Année de parution française : Editions Le Livre de Poche (2009)

Titre original : Hành trình ngày tho’ áu (1985)

Langue française – 344 pages | Traduit par Phuong Dang Tran

Genre :  Contemporaine


 Mon Avis :

C’est grâce à une promotions des éditions Le livre de Poche que ce livre à atterris dans ma bibliothèque, et je dois remercier Cassandra (Croque les mots) et son Club de lecture « Faites le tour du monde » grâce à qui il en est enfin sortis.

Nous suivons la jeune Bé âgée alors de 12 ans dans les année 1950. De sa vie paisible dans son village, à son périple jusqu’au poste frontière pour rejoindre son père. Une jeune fille tour à tour, touchante, agaçante et attachante avec un sacré caractère et un cœur immense.

Ne passez pas à coté de ce petit bijoux, qui vous fera voyager avec simplicité au Vietnam


Publicités

Le Chat et les Pigeons de Agatha Christie

Couverture Le Chat et les Pigeons

Résumé :

Que de remous dans ce pensionnat de jeunes filles renommé qu’est Meadowbank : des professeurs y trouvent la mort dans des circonstances qui dépassent l’entendement. Le coupable est-il un sadique, ou un membre du personnel ? Les crimes sont-ils liés à la présence d’une jeune princesse orientale ? Y a-t-il une corrélation entre eux et un certain petit paquet de grande valeur qu’on n’arrive pas à retrouver ?


Année de parution française : Editions Librairie des Champs-Elysées (Le club des masques) (1967)

Titre original : Cat Among the Pigeons (1959)

Langue française – 192 pages | Traduit par Jean Brunoy

Genre :  Policier


 Mon Avis :

C’est l’envie de continuer ma découverte de Agatha Christie, qui m’a poussé a mettre ce roman dans ma Pile à lire d’été… Et une fois de plus, je suis heureuse de ma lecture.

Après être entrés dans le pensionnat de Meadowbank pour quelques paragraphe, nous faisons connaissance avec le Prince Aly Yusuf (cheik héréditaire de Rama) et de son pilote privé  Bob Rawlinson. Ce dernier ce vois confier un trésor par le Cheik qu’il prend la décision de cacher dans les bagages de sa sœur a son insu étant absente de sa chambre.

Et comme ils le craignaient Bob Rawlinson et le Prince Aly Yusuf disparaissent dans un accident d’avion, suite à quoi la sœur de Bob Rawlinson est pris en charge avec sa fille Jennifer pour son retour immédiat en Angleterre par l’ambassade de son pays.

Jennifer est envoyé dans le pensionnat de Meadowbank où des meurtres sont perpétuer contre des professeurs.

Les personnages s’enchainant, disparaissant (pour certaine rapidement) on ne peu s’attacher a eux, lorsque des premiers chapitre. Ce qui devient plus facile dés l’arrivé de Jennifer au pensionnat, même si on ne peu s’attacher à cette jeune fille plutôt égoïste et futile. L’intrigue prenant le pas, sur les personnages on a une seule hâte, connaitre le dénouement.

Cette première rencontre avec Mr Poirot fus très agréable, l’écriture de Mme Agatha Chrisie, m’a conquise.


Le secret du Mari de Liane Moriarty

 

Couverture Le Secret du mari

 Résumé :

Jamais Cecilia n’aurait dû lire cette lettre trouvée par hasard dans le grenier. Sur l’enveloppe jaunie, quelques mots de la main de son mari : « À n’ouvrir qu’après ma mort ». La curiosité est trop forte, elle l’ouvre et le temps s’arrête… John-Paul y confesse une faute terrible dont la révélation pourrait détruire non seulement leur famille mais la vie de quelques autres. À la fois folle de colère et dévastée par ce qu’elle vient d’apprendre, Cecilia ne sait que faire : si elle se tait, la vérité va
la ronger, si elle parle, ceux qu’elle aime souffriront.


Année de parution française : Editions Le Livre de Poche (201-)

Titre original : The Husband’s Secret (2013)

Langue française – 504 pages – Sortie : 6 Avril 2016

Genres : Contemporaine


 Mon Avis :

C’est grâce au club de lecture « Our PrettyBooks’ Club » que j’ai découvert ce livre, et je ne le regret pas du tout, je comprend qu’il est obtenu le « Prix des lecteurs Selection 2016 ».

Ce roman est découpé en plusieurs « parties » tout d’abord les jours de la semaines qui s’écoule, qui sont eux même divisé en chapitre consacrés à trois femmes qui ne semble avoir aucun rapport les unes avec les autres… Mais on découvre, au fur et a mesure des jours qu’un triste événement les lies sans qu’aucune d’elles en aient consciences alors que certaines se côtoient chaque jour. Chacune d’elles vient sa vie de femme, d’épouse et de mère, de façon différente avec ses propres doutes, colères et questionnements.

En lisant (en diagonal) le résumé je me suis presque attendu à un policier, mais il n’en fus rien. C’est une histoire de vie, de sentiments, de secrets qui voient le jour tandis que d’autre s’installent.

J’ai beaucoup aimé se roman qui se lis rapidement et avec une certaine avidité, surtout lorsque l’on connais le fameux secret du mari de Cécilia. ll me fus difficile de lâcher ma lecture tant je voulais connaître la vie de ses trois femmes Cécilia bien entendu mais également Rachel et Tess qui sont toute trois très touchante et attachante. Si je devais avoir un petit regret (vraiment minuscule et presque futile) c’est de ne pas avoir d’avantage « voyager », car au fond même si le récit se passe en Australie, il aurais très bien pu se passer en France, car a part le nom des villes rien n’indiquais où nous étions je n’a pas vraiment réussi à me projeter dans se sens.

Toute fois je reconnais, que Liane Moriarty a une jolie plume, chaque personnages, situation est décrite avec finesse sans trop de détail mais suffisamment pour qu’on puisse s’attacher (ou non) au personnages.

Encore merci à Pretty Book et à son club de lecture pour cette très jolie découverte.

N’hésitez  pas à rejoindre la page Facebook de l’évènement…


Logo Livraddict

After Saison1 à 5 de Anna Todd

 

Couverture After, intégrale, saison 1 : La rencontre

 Résumé – Saison 1 :

Tessa est une fille gentille avec un adorable petit ami, Noah. Elle est décidée, ambitieuse et sa mère veille à ce que cela continue. Mais elle vient à peine de s’installer dans son dortoir d’étudiante qu’elle se heurte à Hardin. Avec ses cheveux châtains ébouriffés, son p… d’accent anglais, ses tatouages et son piercing sur la lèvre, Hardin est vraiment mignon et tellement différent des garçons qu’elle connaît. Mais il est aussi grossier, voire violent et Tessa devrait donc le détester… Ce qu’elle fait jusqu’au jour où elle se retrouve seule avec lui. Quelque chose du caractère sombre d’Hardin l’attire et leur baiser fait naître en elle une passion jusqu’alors inconnue. Il lui dit qu’elle est belle, qu’il n’est pas un garçon pour elle et il disparaît, et ce à plusieurs reprises. Malgré la façon dont il la traite, Tessa va chercher au plus profond d’Hardin et derrière ses mensonges qui il est réellement. Plus il la repousse et plus Tessa sera entraînée plus près du gouffre. Tessa a déjà un petit ami parfait. Alors pourquoi fait-elle tant d’efforts pour surmonter sa fierté blessée et les ravages qu’Hardin fait à de belles filles comme elle ? À moins que… ce ne soit ça l’amour ?


Année de parution française : Editions Hugo & Cie (2015)

Titre original : After, book 1 (2014)

Langue française – 594 pages – Sortie : 2 Janvier 2015

Genres : Romance


 Mon Avis :

Si au départ, j’étais bien décidé à ne pas succomber au « phénomène » After, je suis heureuse d’avoir fini par craqué en m’offrant sur un coup de tête le premier tome de cette saga. Car au final, je l’ai très vite dévorés et me suis sentis très frustrer de ne pas avoir les autres sous la main. Alors lorsque je me suis pris le second tome, mon compagnon à eu la gentillesse de m’offrir les autres.

Cette romance New Adulte, nous raconte l’histoire de deux étudiants Tessa et Hardon que tout oppose, que se soit dans le look comme dans la personnalité, et que l’on imagine pas une seule seconde se fréquenter même pas en tant qu’amis. Ce qui vous le conviendrez ressemble plus ou moins au schéma classique du genre.

Si cette histoire peu avoir un image de déjà vu sur le fond tout comme dans la forme, avec des personnages qui peuvent être tout aussi attachant qu’agaçant par leur caractère et leurs attitudes avec les autres et dans leur histoire entre amour et haine…

Je dois reconnaître que le style d’Anna Todd est sacrément Addictif et que ses fins de tome sont tellement bien faite qu’on a une seule envi, se jeter sur le suivant. Ce que j’ai presque fais, ne mettant qu’un livre entre chaque tome pour ne pas non plus faire une « overdose » de Tessa et Hardin.

J’ai vu dans certaine vidéo que le personnage de Tessa (Teresa) en a agacée plus d’une, j’avoue que je l’ai beaucoup aimé, peu être parce que par certain point je me suis un peu reconnu en elle, ce qui me l’as surement rendu un peu plus sympathique 😉

Vous l’aurez compris, je ne peu que vous recommandé cette saga ou d’au moins tenter le premier tome…

En vous souhaitant de belles lectures….


Logo Livraddict

Treize petites enveloppes bleues, tome 1 Maureen Johnson

Couverture Treize petites enveloppes bleues, tome 1

 Résumé :

Règle n° 1 : Tu ne peux emporter que ce qui tiendra dans ton sac à dos. Règle n° 2 : Tu ne dois emporter ni guides de voyage ou de conversation, ni aucune aide pour les langues étrangères. Règle n° 3 : Tu ne peux pas prendre d’argent en plus, ni de carte de crédit, de chèques de voyage, etc. Règle n° 4 : Pas d’expédients électroniques. Ce qui signifie pas d’ordinateur portable, de téléphone portable, de musique, d’appareil photo. C’est tout ce que tu as besoin de savoir pour l’instant.

Rendez-vous à la Quatrième Nouille. Lorsqu’elle découvre ce message de Peg, sa tante adorée qui vient de mourir, Ginny est loin d’imaginer qu’elle en recevra treize au total et que ces petites enveloppes bleues l’emmèneront loin, bien loin, pour un incroyable voyage à travers l’Europe. Et transformeront à jamais sa vie de jeune fille rangée, timide et sage… Comme une course au trésor, ce roman nous happe et nous entraîne de rencontres en découvertes, de mésaventures en petites victoires, pour une folle virée pleine d’humour et de charme..


Année de parution française : Editions Gallimard (Jeunesse) (2007)

Titre original : 13 Little Blue Envelopes

Langue française – 347 pages

Genre : Jeunesse


 Mon Avis :

C’est totalement par hasard que j’ai fais la découverte de ce roman, et qu’il a atterris dans ma bibliothèque, si Lectricepassionnée ne s’en étais pas séparé je l’aurais probablement jamais lu, et serais passé à coté d’une jolie lecture.

Je dois avouer ne pas avoir lu le résumé, la couverture m’a complétement fais craqué… Je m’attendais à une histoire de lettre, de correspondance, ce qui n’est pas vraiment le cas, mais pour autant je n’ai pas du tout étais déçu de se craquage !

Grâce à 13 petites enveloppes bleues, Ginny découvre de instructions que sa tante défunte depuis peu lui laisse. Chaque enveloppe est un voyage à la découverte de celle-ci, elle marche ainsi sur ses pas, apprenant à la connaître sous un nouvel angle et par la même occasion se connaître tout en voyageant à travers l’Europe.

J’ai apprécier la découverte de chaque nouvelle enveloppe, tout autant que l’héroïne (ou presque) même si parfois Ginny m’agaçais un peule sens où j’avais l’impression qu’elle ne voulais pas vraiment connaître sa tante, juste garder l’image qu’elle avais  d’elle. Mais au final, cette chasse au indices l’a fais un peu murir et réfléchir autant sur sa tante que sur elle-même et c’est ce que j’ai envi de garder en mémoire.

C’est la seconde fois que je suis lis Maureen Johnson et je suis a nouveau séduit par sa plume.

Je suis heureuse de m’être laissé charmer pas cette couverture et tout autant par le contenu, je ne peu que le recommander. Jolie lecture, sans prise de tète toute en légèreté.


Logo Livraddict

Ten Tiny Breaths, tome 1 : Respire / Il suffit de dix respirations de K.A. Tucker

Couverture Ten Tiny Breaths, tome 1 : Respire / Il suffit de dix respirations

 Résumé :

À à peine 20 ans, la vie de Kacey bascule dans la tragédie : ses parents, sa meilleure amie et son copain meurent dans un accident de voiture. Elle est la seule survivante de la famille, avec sa sœur Livie qui n’était heureusement pas avec eux ce jour-là. Alors qu’elles sont confiées à la garde d’un oncle et d’une tante peu scrupuleux, Kacey décide de prendre sa vie et celle de sa sœur, en main. Ensemble elles vont tenter de se reconstruire à l’autre bout du pays, en Floride.


Année de parution française : Editions Hugo & Cie (New Romance) (2015)

Titre original : Ten Tiny Breaths, book 1 (2012)

Langue française – 359 pages – Sortie : 5 Février 2015

Genre : Drame

 


 Mon Avis :

Un nouveau « New Adult » grandement conseillé par mon amie « Bibliophile », mais qui a eu du mal à entrer dans ma PAL, je ne trouvais en rayon que le tome 2 et 3 mais pas celui ci… C’est ça de se réveiller après la bataille…

J’avais beaucoup d’attente ayant adoré les précédentes lectures que m’avais conseillé Emilie, du coup j’ai eu un peu de mal à rentrer dans ma lecture, ce qu’après coup je regrette.

Kacey s’enfuis avec sa petites sœurs Livie de chez son oncle et sa tante chez qui elles avaient été placées suite au décès de leurs parents. Elles débarquent à Miami dans un appartement « miteux » que Kacey avec trouvé sur internet. A peine leurs affaires déposer qu’elle inscrit Livie l’école et se trouve un petit boulot pour payer les factures et la salle de sport pour elle.

Je crains avoir eu trop d’attente (comme un coup de cœur) pour cette lecture, ce qui ne lui a pas servit car j’ai du la mettre en pause quelques temps pour d’avantage apprécier ma lecture et passer un bon moments avec les personnages qui sont au finale très touchant et attachant.

 J’ai fini par m’attacher à Kacey (qui au départ m’agacer prodigieusement) mais surtout à sa petite sœur Livie qui dés le départ on a envi de protéger et d’écouter. J’ai eu  un petit pincement au cœur en les quittant, au finale, il faut parfois savoir faire une pause dans une lecture et lui donner une seconde chance on est parfois surpris.

Je ne met en aucun cas en cause l’écriture de K.A. Tucker qui a une jolie plume, je vais d’ailleurs continuer cette saga avec plus de sérénité, et qui sais le coup de cœur sera peut être pour le second tome …


Logo Livraddict

Bilan lecture – Juin 2013

Bilan_lecture

Ce mois… 3 livres

En vidéo

En photos….

Lecture commencée le : 10 juin 2013
Terminée le : 11 juin 2013

Lecture commencée le : 13 juin 2012
Terminée le : 16 juin 2013

Lecture commencée le : 17 juin 2012
Terminée le : 26 juin 2013

lettre-amour-1275475a09

 

Les Achats du Mois…

Craquage Amazon (2 acheté / 1 gratuit)

Le gratuit :

Chéri est gentil…

 Résultat :

-3 (lu) + 5 (acheté) = 47 dans la PAL (Sur Livraddict)

Bonne lecture à tous et à toute…