Archives de tags | Milady

Le Mardi sur son 31 [13]

Petit rendez-vous, découvert sur le blog de Nane grâce à sa page facebook.

logo-mardi-31

La règle simple, il faut poster une phrase qui se trouve à la page 31 de votre lecture en cours.

Ce rendez vous à été crée par  Les bavardages de Sophie .

Cette semaine,  ma lecture en cours :

Minuit, tome 02 : Minuit écarlate Lara Adrian

Résumé :
Dante appartient à la Lignée, une race de guerriers vampires engagée dans une lutte contre les ennemis de leur espèce. Il ne vit que pour combattre. Pourtant, lorsqu’il rencontre Tess sa vie bascule. Un simple baiser entraîne en effet la jeune vétérinaire dans le monde dangereux des guerriers de la nuit. Elle découvre des dons qu’elle ignorait posséder. Unis par le sang, ils doivent faire équipe pour vaincre des adversaires redoutables.

Extrait de la page 31 :

« Tess glissa la seringue capuchonnée dans la poche de sa boule blanche : elle n’en aurait probablement pas besoin, à en juger par la docilité et la léthargie de son patient. En outre, ce soir, elle voulait limiter à un examen visuel, prendre quelques notes sur l’état général de l’animal et se faire une idée des soins à apporter pour faciliter le transport, dans de bonnes conditions, vers son nouveau foyer. »

Et vous, que lisez vous ?

Publicités

La Confrérie de la dague noire, tome 06 : L’amant consacré J.R. Ward

Résumé :

Loyal à la Confrérie, Fhurie s est sacrifié pour le bien de l’espèce. En tant que Primâle des Élues, il est obligé d’engendrer les fils et les filles qui garantiront la survie de leurs traditions. Cormia, sa première compagne, ne veut pas seulement conquérir son corps, mais aussi son coeur. Mais Fhurie ne s’ est jamais autorisé à connaître le plaisir ou la joie. Alors que la guerre contre la Société des éradiqueurs se fait plus effroyable, et que la tragédie pèse sur la demeure de la Confrérie, Fhurie doit choisir entre le devoir et l’amour…

Année de parution française : Editions Milady (Bit-Lit) (2011) 615 pages

Titre original : The Black Dagger Brotherhood, book 06 : Lover Enshrined (2008)

Genre : Bit-lit

 

Mon Avis :

Après avoir lu (ou plutôt dévorer) les précédent tomes, comment résister alors à celui-ci, qui va nous faire découvrir Fhurie le jumeau de Zadiste, qui me tardais de connaitre.

Une nouvelle fois, je me suis laisser embarqué dans l’univers « vampirique » des frères. même si je dois avouer qu’il ne sera pas mon tome favoris…

En proposant de devenir le Primal à la place de Venhgence, Fhurie fais preuve de cœur vis a vis de son ami et frère de la confrérie, dont le cœur est pris par une humaine. Il espère, en endossant ce rôle, pouvoir combattre ses démons intérieur, et par la même occasion s’éloigner de Bella, la femme de Zadiste son jumeau, dont il est secrètement et douloureusement amoureux.

La personnalité de Fhurie est complexe, et surtout auto destructrice, ce qui fais que ce tome fus à la fois passionnant et agaçant, tant j’avais envi de secouer Fhurie, lui faire ouvrir les yeux.

Pour autant, même si parfois j’avais envi de poser le livre, l’écriture de l’auteur est si addictive que cela m’étais impossible.

Malgré quelques longueur a cause de la personnalité de Fhurie et quand on suis John avec ses amis. Je lirais toute fois avec grand plaisir les prochain tomes lorsqu’ils entreront dans ma PAL.

Logo Livraddict

Lucky Harbor, T2 : Tendrement de Shalvis Jill

Résumé :

Dix-sept ans après un été mémorable passé à Lucky Harbor, Tara est de retour dans cette petite station balnéaire, où sa mère lui a légué, ainsi qu’à ses sœurs, un hôtel  qu’elles ont décidé de retaper. Alors qu’elle tente de résister à son attirance pour le beau Ford Walker, son amour de jeunesse, les conséquences de ce qu’ils ont partagé tant d’années auparavant ressurgissent. Pour mieux les réunir ?

Année de parution française : Editions Milady (Central Park) (2012) 364 pages

Titre VO : Lucky Harbor, book 2: The sweetest thing (2011)

Genre : Romance Contemporaine

Mon Avis :

Une envie de lecture légère, avoir odoré le premier tome, voici les deux  qui m’ont fais sortir ce second tome de ma PAL…

Il est très agréable de retrouver les trois sœurs, avec leur caractère si différent et à la fois si complémentaire.

Après avoir fais la connaissance de Maddie (que j’ai beaucoup appréciée), on fais d’avantage connaissance avec l’ainée des trois Tara dans ce tome. Si dans le tome précédent, elle me parut froide, hautaine et distante, on comprend dans ce tome ce qui a forgé ce caractère ou plutôt cette carapace derrière ce cache Tara. Et au fur et a mesure des pages on fini par s’attacher à elle et à avoir du mal a la quitter.

L’auteur a une écriture fluide, qui donne à la lecture un certain coté addictif, les pages semble se tourner toute seule avec enthousiasme.

Alors qu’au départ, vous l’avais compris, j’entamais ma lecture avec un peu d’appréhension vis a vis de personnage de Tara, qui ne m’avais pas donner envi de d’avantage la connaitre précédemment, mais la curiosité a été plus forte que l’appréhension et c’est avec plaisir que j’ai dévoré se second tome et que je vous recommande cette saga… C’est avec une certaine impatience que j’attend que le tome 3 atterrisse enfin dans ma PAL 🙂

Logo Livraddict

Je vous souhaite une bonne lecture…

Le mardi sur son 31 [6]

Petit rendez-vous, découvert sur le blog de Nane grâce à sa page facebook.

logo-mardi-31

La règle simple, il faut poster une phrase qui se trouve à la page 31 de votre lecture en cours.

Ce rendez vous à été crée par  Les bavardages de Sophie .

Cette semaine,  ma lecture en cours :

Minuit, tome 01 : Le baiser de minuit Lara Adrian

 

Résumé :
Lucan Thorne est leur redoutable chef. Il a juré de protéger les siens, mais aussi l’humanité de la menace qui plane sur eux. Une mortelle n’a pas sa place dans cette vie de combat… jusqu’à ce que Lucan rencontre Gabrielle Maxwell, photographe de renom. Témoin d’un crime atroce, la jeune femme est la cible des Renégats.
Pour la sauver, Lucan n’a d’autre choix que de l’entraîner dans les profondeurs où il règne. Gabrielle est soudain confrontée à un destin extraordinaire où se mêlent danger, séduction et les plaisirs les plus sombres…

Extrait de la page 31 :

« Gabrielle se planta sous un réverbère. Prise d’un frisson, elle se frotta les bras. Elle pivota pour scruter les deux côtés de la rue, à la recherche d’un quelconque signe de la violence dont elle venait d’être témoin. »

Et vous que lisez vous ??

La Confrérie de la dague noire, tome 05 : L’Amant délivré J.R. Ward

Résumé :

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs.
Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. Impitoyable et brillant, Viszs est doté d’un pouvoir de destruction incroyable et d’une aptitude terrifiante à prédire l’avenir. Torturé par son passé, il ne fait pas dans les sentiments. La lutte contre les éradiqueurs est sa seule passion… jusqu’au jour où il croise la route du docteur Jane Whitcomb. Tout pourrait changer grâce à elle, mais Viszs est rattrapé par un destin incompatible avec celui de la jeune humaine…

Année de parution française : Editions Milady (2011) 656 pages

Titre VO : Black Dagger Brotherhood, book 05 : Lover Unbound (2007)

Genre : Bit-lit

Mon Avis :

Est il vraiment utile de présenter cette lecture ? Une fois qu’on a mis le nez dans cette sage il est délicat de s’en détacher

Dans ce tome, nous suivons Viszs, le meilleur ami du « Flic » Butch. Si au départ,  j’ai eu peine a rentrée dans l’histoire, peu être un peu à cause de prologue et aussi un peu de Viszs lui même, car c’est l’un des frères (avec Zadiste) auquel a premier abord je ne pensais pas pouvoir m’attacher. Je le trouvais trop secret, trop solitaire, mais une fois le tome lu (enfin dévorer) je l’ai trouvé plus touchant que je ne l’aurais pensé, j’ai été en colère contre certaine de ses décisions mais aussi de le voir subir certaine chose…

Même si comme dans chaque tome, on en apprend sur les autres frères, sur le fils adoptif de Thor. Cela m’a pourtant moins dérangeais dans ce tome, que dans les autres, j’ai eu l’impression que les passage entre chaque situation étais fluide, naturel, je ne me suis pas senti perdu comme ça m’es arrivé parfois.

J’entre peut être plus facilement dans le style de l’auteur, à force de m’attacher aux frères, on a toujours envi d’en savoir plus de mieux les connaitre, de continuer a les suivre à travers chaque tome, a travers les yeux des autres frères du coups.

Comme à chaque lecture de cette saga, en posant le tome on est balancé entre deux envies, celle de repousser la lecture du prochain tome pour que ça ne se termine pas trop vite, et celle de le dévorer pour continuer a suivre celui qu’on viens de quitter.

Si vous n’avez pas encore tenté cette saga, je ne peu que vous la recommander…
Logo Livraddict

Je vous souhaite une bonne lecture…

Pour un tweet avec toi Teresa Medeiros

Résumé :

Auteure d’un presque Pulitzer, Abigail Donovan se débat contre l’angoisse de la page blanche. Aussi, lorsque son agent lui ouvre un compte Tweeter, elle se laisse happer par les tweets, retweets, hashtags, etc. Guidée par l’un de ses followers, « MarkBaynard » – un professeur d’université en congé sabbatique et twitteur hilarant -, Abigail retrouve l’inspiration et le goût de vivre. Mais pourquoi rester devant son écran alors que Mark parcourt le monde ?

Année de parution française : Editions Milady (Central Park) (2012) 288 pages

Titre VO : Goodnight Tweetheart (2010)

Genre : Chick-lit Romance

Mon Avis :

Après avoir entendu nombreuse Youtubeuse livresque parler de ce roman, je n’ai p que craquer… Si au départ, cette lecture légère et plutôt rapide étais destiné à la maternité, c’est finalement à la maison, entre deux biberons que je l’ai dévoré avec enthousiasme.

Nous suivons une auteur en manque d’inspiration, dont la notoriété s’effiloche, c’est pourquoi son agent, sans la prévenir, lui ouvre un compte Tweeter afin qu’elle puisse échanger avec ses lecteurs… Mais, au lieu de cela elle commence une relation « épistolaire » a travers des Tweet avec un certain « MarkBaynard ». Elle qui ne s’intéressais pas au réseaux sociaux deviens vite addict de leur échanges.

Une histoire qui contrairement ne manque que pas de caractère, malgré que Twetter les limites… Tout au long de ses 288p, que l’on ne vois pas défiler, on suit avec avidité la relation qui s’instaure entre l’auteure Abigail Donovan et son mystérieux MarkBaynar.

C’est une lecture / écriture addictive où les instants de narration se mêle avec délicatesse au « dialogue » Tweeter de l’héroïne.

Même si j’ai apprécier cette lecture, me suis laissé entrainer dans les pensée d’Abigail, j’avoue qu’il ne me restera probablement pas longtemps dans ma mémoire. C’est une lecture détente comme on aime les lire, sur la plage par exemple ou entre deux lectures plus « puissantes ».

Logo Livraddict

Je vous souhaite une bonne lecture…

Le mardi sur son 31 [4]

Petit rendez-vous, découvert sur le blog de Nane grâce à sa page facebook.

logo-mardi-31

La règle simple, il faut poster une phrase qui se trouve à la page 31 de votre lecture en cours.

Ce rendez vous à été crée par  Les bavardages de Sophie .

 

Cette semaine,  ma lecture en cours :

ConfrerieT6

« L’Amant consacré » Confrérie de la dague noir – Tome 6 de J.R Ward

Synopsis

Loyal à la Confrérie, Fhurie s est sacrifié pour le bien de l’espèce. En tant que Primâle des Élues, il est obligé d’engendrer les fils et les filles qui garantiront la survie de leurs traditions. Cormia, sa première compagne, ne veut pas seulement conquérir son corps, mais aussi son coeur. Mais Fhurie ne s’ est jamais autorisé à connaître le plaisir ou la joie. Alors que la guerre contre la Société des éradiqueurs se fait plus effroyable, et que la tragédie pèse sur la demeure de la Confrérie, Fhurie doit choisir entre le devoir et l’amour…

Extrait de la page 31 :

« Il s’éclaircit la voix.

– Nous sommes ici depuis un moment et je sais que la transition a été difficlie. Je me disais que tu devais te sentir un peu seule et que tu pourrais apprécier un peu de compagnie.

Cormia porta la mai à son cou. C’était une bonne chose. Il était temps pour eux d’être ensemble. Au départ, elle n’étais pas prëte pour lui mais, à présent, elle l’était. »

Et vous que lisez vous ??